29/01/2018 - EVENEMENT
La belle histoire de Jean-Max Dubant, l'étudiant basketteur limougeaud!
C'est une belle aventure qu'a vécu, la semaine passée, Jean-Max Dubant : l'étudiant en Master 2 Banque Risque et Marchés, basketteur au sein de l'équipe de l'Université de Limoges, a remporté le 1er challenge Fred Forte, en dominant le joueur professionnel Josh Carter dans un concours de shoots à trois points!

Cet événement avait été entièrement conçu par l'Université de Limoges, en partenariat avec le CSP Limoges, afin de rendre hommage au regretté Frédéric Forte, Président du mythique club haut-viennois, trop tôt disparu, le 31 décembre dernier, à l'âge de 47 ans.
Ainsi, près d'un millier d'étudiants avaient répondu, jeudi soir, dans le légendaire Palais des Sports de Beaublanc, pour soutenir leur "outsider"Jean-Max Dubant (par ailleurs ancien bénévole au CRSU de Limoges pour les Championnats du Monde Universitaires de golf à Brive en 2016), qui défiait pour l'occasion le spécialiste du shoot à trois points du Limoges CSP, Josh Carter.

Premier à l'oeuvre, le shooteur américain plaçait la barre assez haute à 16 sur 20 aux tirs mais en ratant le shoot du milieu du terrain.

Jean-Max Dubant lui succédait et enchaînait 14 réussites au tir. Mais son incroyable dernier shoot du milieu du terrain lui offrait la victoire dans un Beaublanc aux anges!

Jean-Max Dubant qui évolue en N3 sous les couleurs du Limoges CSP en Nationale 3 savourait son succès avec bonheur et incrédulité. Un succès qui lui a permis de faire gagner des places pour voir jouer le CSP en championnat à tous ses camarades étudiant, venus le soutenir à Beaublanc!

Voir la vidéo du concours en, cliquant sur l'image ci-dessous :

Interview de Jean-Max Dubant publiée sur le site de l'Université de Limoges.

Quel effet cela fait de gagner face à un joueur professionnel du CSP ?

Je ne sais pas si je réalise vraiment. Je suis très content d’avoir gagné ce soir. Je ne pensais pas voir autant de monde dans la salle. Ça m’a boosté. Je savais que j’affrontais un grand monsieur du tir à 3 points qu’est Josh Carter. En plus, c’est lui qui a commencé.  Il a fait une très belle série de tirs. Moi, je le talonnais, mais je pensais que ça n’allait pas passer. Il me restait un tir de milieu de terrain pour pouvoir passer devant lui. C’était quitte ou double ! Heureusement tout le public m’a poussé, tous les étudiants ont répondu présent et m’ont motivé. J’ai lancé la balle et c’est rentré. Cela devait se passer comme ça ce soir… Je suis très heureux pour moi et pour tous les étudiants qui grâce à cette victoire vont pouvoir avoir des places gratuites pour les matchs du CSP.

Comment vous êtes-vous préparé pour cet affrontement ?

En fait, jeudi dernier, un camarade de ma promo m’a inscrit à mon insu au concours pour sélectionner l’étudiant qui allait affronter le joueur du CSP. Je me suis qualifié pour le challenge Fred Forte. Toute la semaine avec mes coéquipiers, on a fait quelques séries de tirs à la fin de l’entrainement (NDLR : Jean-Max évolue en nationale 3 du CSP). L’Université de Limoges et le CSP ont organisé une super manifestation, l’ambiance et le cadre m’ont porté. Il y avait tout ce soir pour que ça se passe bien.

Parlez-nous de votre parcours étudiant.

J’ai fait une licence Staps, management du sport à l’Université de Limoges. Je me suis exilé à Poitiers pour faire un master management du sport, puis je suis revenu cette année à Limoges pour faire un master 2 Banque Risques et Marchés en alternance à la Faculté de Droit et des Sciences économiques. J’alterne entre les cours à l’Université de Limoges et le terrain à la Banque Populaire.

Que souhaitez-vous faire plus tard ?

J’aimerais bien travailler dans le commercial dans le secteur bancaire, mais si jamais le sport me rappelle, pourquoi pas…

Que pensez-vous de l’Université de Limoges ?

J’adore cette université. Je m’y sens bien.