21/04/2017 - EVENEMENT
Le CRSU de Toulouse-Occitanie à Venise.

Du 2 au 5 avril dernier, le Comité Régional du Sport Universitaire de Toulouse-Occitanie a réalisé un échange sportif et culturel avec l'Université de CA Foscari, à Venise.

Cet échange, à l'instar de celui  mis en place depuis six ans avec l'UPC de Barcelone, a pour but de récompenser les étudiants qui se sont investis dans leurs associations sportives tout au long de l’année, en portant haut la triple excellence (académique, sportive et citoyenne).

Tous les étudiants ont été choisis et proposés par les professeurs d’EPS de chaque établissement.

L'échange sportif a porté sur une rencontre de basket-ball masculin, coachée par Claude Guyomarch (Université Paul Sabatier Toulouse) et Laurent Ducrocq (Université Toulouse Jean Jaurès) et de volley-ball féminin, sous la houlette de Sylvie Rossard (INSA Toulouse) et Clement Marty (Université Paul Sabatier Toulouse)

Les Italiens ont également initié les étudiants toulousains aux courses de dragon boat, entre Venise et une île voisine

Sur le plan culturel, le séjour a donné lieu à la visite des monuments incontournables de Venise : Palais des Doges, Fenice etc… ainsi qu'à une course d’orientation sur la base de 4 énigmes culturelles, mise en place par le staff d’organisation toulousain (composé d’étudiants, sous la responsabilité d'Ingrid Marini vice-président du CRSU) .

Le trophée mis en jeu fut gagné par l’Université Ca Foscari, suite à sa victoire en volley-ball féminin.

La réception à la mairie de Venise par la 1er adjointe de la Ville en charge du tourisme et de la culture, a permis de consolider ce premier échange et de valider le principe de réciprocité.

Carlos Attivi et Chloé Calmettes, récemment élus étudiants au sein du Comité Directeur national de la FFSU, faisaient également partie de ce déplacement, tout comme Jean-François Sautereau, Président de la FFSU et du CRSU Toulouse-Occitanie, dont la présence lors des premiers jours, a permis d'échanger avec son homologue de l’Université Ca Foscari, afin d'envisager de nouvelles opportunités internationales.