14/06/2014 - CHAMPIONNATS DE FRANCE
Karting : l'EDC Paris sacrée

Ambiance conviviale, sportivité et respect, course très animée, vainqueur de haut vol et soleil de plomb : tels sont les ingrédients qui ont composé la journée du jeudi 12 juin 2014 sur le circuit de Mer, théâtre de la septième édition du Championnat de France Universitaire.

Après moult rebondissements, la couronne nationale a été décernée à l'EDC Versailles qui s'est imposée d'un cheveu face à Novancia Paris et au Pôle Universitaire Léonard de Vinci de Versailles. Organisé par la Fédération Française du Sport Universitaire et la Fédération Française du Sport Automobile avec le concours actif de leurs structures régionales, le Championnat de France Universitaire de karting a pour objet premier d'ouvrir la discipline au plus grand nombre et au public le plus large.

Depuis désormais sept ans et en constante progression, il dresse ainsi une passerelle entre deux acteurs majeurs du sport français. 22 triplettes estudiantines ont investi le complexe Cap Karting de Mer sous les yeux d'un aréopage notamment composé, d'une part, de Messieurs Bourquin (Trésorier), Rognon (Directeur National) et Rebot (Directeur du Comité Régional Orléans-Tours) pour la FFSU; et d'autre part de Mme Raynaud (membre du Comité Directeur et Présidente de la Commission Régionale de Karting Centre) et de M. Jean-Luc Roger (membre du Comité Directeur et Président du Comité Régional de Sport Automobile Centre) pour la FFSA.

Temps forts: des qualifs au podium final Les qualifications: la septième édition du Championnat de France Universitaire est lancée sous un soleil qui ne quittera jamais la piste loir-et chérienne. La séance chronométrée de 40 minutes aboutit à l'établissement de la grille de départ de la course. L'IFMA Clermont Ferrand profite de sa 26è et avant dernière évolution pour régler le sort de ses rivaux. Les Auvergnats s'emparent de la pole position pour respectivement cinq et neuf dixièmes de seconde sur les Marseillais de l'AMU, les Parisiens de Novancia et les Versaillais de l'EDC (que quatre millièmes séparent!). Le ton est donné et l'ambiance est (déjà) au beau fixe. La pause déjeuner: salades, viandes froides et bonne humeur au menu. La course: le drapeau est baissé pour le départ de la course de 90 minutes, donné à la façon des 24 Heures du Mans d'antan svp, c'est-à-dire avec des pilotes qui bondissent au pas de course d'une rive à l'autre du bitume pour prendre possession de leurs montures. Le ‘holeshot' est pour les Marseillais devant les trios de l'EDC, de l'IFMA et de Novancia. Soit les quatre équipages qui vont largement animer la compétition. H - 30: hautement stratégiques, les relais ont créé quelques surprises. Versaillais et Clermontois s'acheminent sereinement vers l'or et l'argent alors que Novancia Paris a joué de finesse pour désormais postuler au podium final, d'un souffle devant IDRAC Lyon et France Business School Tours. Sous le drapeau à damier: l'équipe constituée par l'EDC Versailles est sacrée Championne de France 2014. Alexandre Mouriés, Arnaud Catabelle et Julien Devanley participeront prochainement, sans bourse délier, à la course du Championnat de France d'Endurance que la FFSA leur offre! Les accessits reviennent aux établissements franciliens de Novancia et du Pôle Universitaire Léonard de Vinci, les ultimes tours ayant bouté l' IFMA Clermont hors du podium... Du côté des équipages 100% féminin (une grande première en Universitaire), mesdemoiselles Matic, Venaille et Violas de l'Université d'Orléans s'imposent face à leurs homologues, également orléanaises, de Polytech.

DECLARATIONS

Alexandre Mouriès, porte-parole de l'EDC Versailles, équipage Champion de France 2014 :«C'était le fun! Nous avons pris beaucoup de plaisir tout au long de cette journée et nous sommes très fiers d'offrir le titre à notre école, l'EDC Versailles. Nous avons opté pour une bonne stratégie et aucun de nous trois n'a commis d'erreur durant la course. La piste est super belle, nous avons été très bien accueillis, la manifestation était très bien organisée et tous les équipages ont été exemplaires, sportifs et fair-play. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à nous entrainer pour la course du Championnat de France d'Endurance que nous avons gagnée.»

Vincent Rognon, Directeur National de la FFSU :«Il y a désormais une histoire et une véritable collaboration entre la FFSA et la FFSU. Avec le karting qui est la seule activité proposée par la FFSU en sports mécaniques, nous avons trouvé un excellent terrain de jeu pour véhiculer les valeurs et l'esprit du sport universitaire. Le travail de ‘maillage' que nous avons mis en place dans les régions commence à porter ses fruits. Nous l'avons constaté lors des qualifications à ce Championnat 2014 avec la participation de 71 équipages, et nous le constatons aujourd'hui avec la présence de 22 trios en piste. Une vraie dynamique est en marche pour les années à venir!»

Philippe Rebot, Directeur du Comité Régional Orléans - Tours de la FFSU : «Notre priorité était que cette journée se déroule dans de bonnes conditions et dans le meilleur état d'esprit sportif et humain. Le but a été atteint à 100% grâce à tous les acteurs de cette journée, et plus particulièrement grâce aux étudiants et étudiantes présents. Qui plus est, le niveau sportif s'est avéré très bon et nous avons eu le plaisir de compter pour la première fois deux équipages féminins. Un mouvement s'est vraiment mis en place cette année pour que cet événement soit une réussite. Si nous sommes de nouveau solliciter pour organiser ce meeting, nous n'hésiterons pas à postuler!»

Jean-Luc Roger, Président du Comité Régional du Sport Automobile Centre, membre du Comité Directeur de la FFSA : « Le Comité Centre est très heureux d'avoir accompagné cette manifestation organisée en symbiose avec le monde de l'université et des grandes écoles. Cette implication entre dans le cadre plus global des actions que nous menons pour ouvrir davantage encore la pratique du sport automobile aux femmes, aux jeunes, notamment par le biais de l'opération les Lycées dans la Course, aux handicapés... C'est toujours très positif de partager l'expérience des autres entités du monde sportif.»